Choix huile moteur

Auteur  
# 06/06/2011 à 17:38 scherlock (Modérateur)
Comme la question est régulièrement posée je vais faire ce ‘post’ généraliste sur les huiles moteur en espérant pouvoir vous aider
Une remarque préliminaire : ceci s’adresse aux moteurs ‘air cooled’ de nos flat bicylindres
Pour partir sur de bonnes bases dans cette réflexion, il est utile de regarder ce que préconisait DAF à l’époque un coup d’œil sur la notice d'entretien ou le manuel d'atelier nous donne immédiatement la réponse :
• Au dessus de -10° -> SAE20 W40 ou 20 W50
• En dessous de -10° -> SAE 10 W30 ou 10W40 (Max+ 15°)
• En dessous de -25° -> SAE 5 W20 ou 5W30 (Max + 5°)
Quelques notions :
A) La classification SAE ou indice de viscosité
Le "grade" d'une huile définit sa viscosité, c'est à dire le fait qu'elle soit épaisse ou fluide. Cette normalisation internationale est établie par Society of Automotive Engineers, autrement dit la SAE.
La viscosité, c'est la capacité d’un fluide à adhérer aux parois, donc plus la viscosité est grande, plus l’huile est « gluante et épaisse ».
Ce test se fait via l’écoulement à travers un tamis et plus l’huile s’écoule vite (plus elle est fluide) plus son grade sera faible et plus elle est visqueuse (épaisse) plus son grade sera élevé.
Cette classification permet donc de définir la plage de "fonctionnement" optimal, par rapport à un grade représentant sa viscosité. Il est certain également que la température influe beaucoup sur la viscosité d'une huile, il n'est pas difficile de déduire qu'une huile de faible grade sera efficace à basse température alors qu'elle perdra ses qualités si la température s'élève et qu'inversement, une huile de grade élevé ne fera correctement son travail qu'avec des températures élevées.
Aujourd'hui, grâce à la technologie des huiles multigrades, (c'est à dire qu'elles cumulent deux gradients : un à chaud et un à froid) la plage de "fonctionnement optimal" des huiles a été étendue.
Les grades des huiles sont définis par deux chiffres, le premier indiquant le grade à froid (départ et fonctionnement à froid, normalisé à -17,8°C) et le second à chaud (constante thermique, fonctionnement de longue durée à température élevée, normalisée à 98,9°C).

Ainsi on se rend compte qu'une huile SAE 20W40 se comporte à froid comme une huile SAE 20 et à chaud comme une huile SAE 40
Première conclusion : Vive le progrès ! Utilisons une huile MULTIGRADE !

B) Les types d’huiles
Il existe 3 types d'huiles automobiles sur le marché:
Minérale, censée être la moins performante
semi synthétique, qui regroupe un peu tout et n'importe quoi (qu'il y ai 50% ou 1% d'huile de synthèse).
synthétique, censée être la plus performante.
Remarque importante : les huiles modernes (synthèse et semi synthèse) sont des huiles conçues pour les moteurs actuels, qui ont une plage de température de fonctionnement beaucoup plus réduite que nos bicylindres et surtout bénéficient d’un refroidissement intégral par circulation d'eau (ce qui est le cas des moteurs B110 & B130)
Les huiles synthétiques pour garder leurs hautes propriétés lubrifiantes, sont athermiques et absorbent moins de calories au contact des pièces du moteur qu'une huile minérale, hors dans la Daf bicylindres, l'huile a un rôle primordial dans le refroidissement du moteur. Le radiateur d'huile n'est pas là pour vos beaux yeux mais bien pour évacuer les calories collectées lors de la circulation de l'huile dans le moteur.
Donc avec une huile minérale possédant un très bon indice d'échange thermique, le transfert des calories sera bien supérieur qu'avec une huile synthétique.
C'est donc là le piège des huiles synthétiques dites "haute performance"
2ème conclusion :Le mieux est l'ennemi du bien et dans la majorité des cas une huile MINERALE est mieux adaptée au moteur DAF qu'une huile de SYNTHETIQUE (ou semi synthétique.)
C) La qualité
Juste un petit mot sur le niveau de qualité de l’huile que vous pouvez repérer en regardant la norme API (American Petroleum Institute) qui indique la qualité / SG / SH /….plus la 2ème lettre est élevée, meilleure est l'huile (et ce n'est pas toujours la plus chère du rayon !)
D) Le choix ...
Hormis les cas extrêmes :
- les dafistes devant faire face à des températures hivernales inférieures a -20° (SAE 5)
- ceux qui souhaitent participer au Rallye du Maroc (SAE 50)
- la mise en place d’un moteur neuf (ou refait) dont les jeux sont encore bien "serrés" et qui justifiera une huile fluide à froid afin de bénéficier d'une excellente lubrification dès les premiers tours du moteur (dans ce cas la 10W40 s'impose)
- un moteur usé à la pression d'huile un peu faible, pour lequel on préférera une huile plus lourde et visqueuse, comme la 20W50.
Le choix se portera donc sur une huile multigrade minérale de qualité
Reste le choix de la viscosité :
• 5W30
• 10W40
• 20W50
Je ne suis pas là pour faire de la publicité et donc libre à chacun de faire le choix de la marque !... De toute façon, même dans les critères définis, le choix reste très large.

Néanmoins j’attire votre attention sur le fait que ‘surfant’ sur la vague Old Timer certaines marques proposent des produits « huile minérale Legend » ou "huile voitures de collection" ou encore « Classic », il faut bien avouer que hormis un joli bidon (parfois métallique & illustré) et un nom ronflant rien ne justifie ce type d'huiles pour nos DAF !! Le mieux reste de s'astreindre à vidanger aux échéances prévues plutôt que de se ruiner dans ces produits « de luxe » !!

Bonne route à tous
# 07/06/2011 à 15:29 lesdafistes (Modérateur)
justement je me posais la question mais pour ma Volvo 66. Tu me recommandes quelle huile ?
Dom, le créateur et administrateur de ce site
# 07/06/2011 à 19:05 scherlock (Modérateur)
Salut Dom, je pensais que personne n'allait lire ce long exposé
Il y a en fait beaucoup moins de soucis avec les moteurs refroidis par eau et par conséquent une huile 'multigrade' (en restant dans les limites prescrites par le manuel), également moins de soucis à utiliser une huile synthétique ( par principe je ne suis pas pour les semi synthétique car le contenu réel est rarement détaillé).
Voilà j'espère que ça t'aidera ( même si je cherche beaucoup sur les bi cylindres pour le moment comme je te l'avais dis)
# 07/06/2011 à 22:39 46superluxe (Modérateur)
Merci beaucoup Sherlock pour cet exposé très utile. Pour ma 46 j'ai pris la Shell Helix HX 5 en 15W40. Je me rends compte qu'il existe une HX 3 encore plus adaptée, d'après le fabricant, aux moteurs anciens. Je ne pense pas cependant avoir fait le mauvais choix ?...
De DAF 46 is een complete auto.
# 08/06/2011 à 05:48 scherlock (Modérateur)
C'est une huile minérale et ça c'est déjà le bon choix principal
Pour le reste je vais lire ce soir les caractéristiques détaillées du produit et je reviens pour les "commentaires"
# 08/06/2011 à 13:28 erwan (Modérateur)
Merci Scherlock pour cette mise au point !
# 08/06/2011 à 20:10 scherlock (Modérateur)
@ 46superluxe : je confirme ce que je dis ci-dessus avec juste 2 commentaires:
- je ne trouve pas d'informations précises sur le contenu en détergents dans la HX5 et ça m'inquiète un peu pour nos vieux moteurs et surtout les vieux joints qui n'apprécient pas trop les détergents!!!
- au niveau viscosité le SAE 15 est bien pour la belle saison mais attention au démarrage à froid par basse T° il faut être prudent.
Peut être un conseil si je peux me permettre(?) lors de la prochaine vidange (si tu souhaites shell) prendre HX3 sans détergent et si tu as un usage régulier l'hiver t'orienter vers une huile 10w.
# 13/06/2011 à 21:52 46superluxe (Modérateur)
Merci Scherlock pour ces explications précises. Je changerai sans doute d'huile à la prochaine vidange.
De DAF 46 is een complete auto.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

img-0936.jpgLes Dafistes vous souhaitent la bienvenue !